Vernissage

4@6
11 Juin 2016

Exposition

11 Juin - 6 Juillet 2016
Ajouter au calendrier 2016-06-11 10:00:00 2016-07-6 17:00:00 America/New_York Reine-Objet Faite d’un attirail d’outils essentiels à sa beauté superficielle ; amas d’éléments épars dont la femme-objet est victime et prisonnière ; Barbies, icônes mythiques ; foisonnement d’emballages de plastiques divers, la REINE-OBJET, robe-installation, symbole de surconsommation acquière ici le nom d’œuvre d’art où poésie et trash s’entrecroisent. Derrière la façade visuellement attrayante d’une robe mondaine, un regard se pose sur notre siècle où l’apparence semble dicter notre vie. A travers l’œuvre REINE-OBJET, l’artiste, Joann Côté, dénonce l’utilisation de la femme comme objet de consommation et de promotion. En établissant un lien entre le happening du luxe par excellence, la surconsommation et l’exploitation de la femme comme produit de consommation jetable et interchangeable, l’artiste s’interroge sur les conséquences sociologiques d’une telle pratique. Pourquoi cette obsession à véhiculer des images d’une femme plastique préfabriquée qui confrontent l’idéologie écolo-environnementaliste de la société d’aujourd’hui. Où allons-nous? 218 rue Saint Paul Ouest Montréal, QC, H2Y 1Z9 Galerie Blanche info@galerieblanche.com

Reine-Objet

Faite d’un attirail d’outils essentiels à sa beauté superficielle ; amas d’éléments épars dont la femme-objet est victime et prisonnière ; Barbies, icônes mythiques ; foisonnement d’emballages de plastiques divers, la REINE-OBJET, robe-installation, symbole de surconsommation acquière ici le nom d’œuvre d’art où poésie et trash s’entrecroisent. Derrière la façade visuellement attrayante d’une robe mondaine, un regard se pose sur notre siècle où l’apparence semble dicter notre vie. A travers l’œuvre REINE-OBJET, l’artiste, Joann Côté, dénonce l’utilisation de la femme comme objet de consommation et de promotion. En établissant un lien entre le happening du luxe par excellence, la surconsommation et l’exploitation de la femme comme produit de consommation jetable et interchangeable, l’artiste s’interroge sur les conséquences sociologiques d’une telle pratique. Pourquoi cette obsession à véhiculer des images d’une femme plastique préfabriquée qui confrontent l’idéologie écolo-environnementaliste de la société d’aujourd’hui. Où allons-nous?

Oeuvres exposées

Joann Côté - Melancolia II

66" x 44" - Tech. mixte sur toile marouflée

Joann Côté - Melancolia 7

11" x 9" - Monotype

Joann Côté - LE CERF-VOLANT II

60" x 40" - Technique mixte

Joann Côté - FRAGMENT

48" x 42" - Technique mixte

joann-cote - Dimanche au jardin

Joann Côté - Dimanche au jardin

16" x 12" - Technique mixte sur papier

Joann Côté - Dimanche au jardin blanc

16" x 12" - Technique mixte sur papier